Suez inaugure à Marseille sa plus grande unité de production française de biométhane

Projet Suez

Le groupe Suez a inauguré le 2 avril 2019, une unité de méthanisation sur le site de l’usine de traitement des boues d’épuration de La Cayolle, implantée dans une ancienne carrière à Sormiou. Dotée d’une capacité de production de 15 GWh, cette installation permettra d’alimenter en énergie – via l’injection dans le réseau de GRDF – environ 2 500 foyers. 

« Il s’agit de produire du biogaz à partir des boues d’épuration » issues des eaux d’épurations de la métropole marseillaise, a indiqué Jean-Louis Chaussade, directeur général de Suez. Le méthane est produit à partir des boues d’épuration puis nettoyé « pour faire un gaz de qualité pour être ensuite injecté dans le réseau » de chauffage, a-t-il précisé.

« Pour accompagner la transition énergétique de la métropole, nous avons réfléchi aux possibilités de relocaliser des ressources sur son territoire. En optimisant le fonctionnement de l’unité de traitement des boues d’épuration exploitée par notre filiale Seramm, en charge du réseau d’assainissement, nous savions que nous pourrions générer une ressource de biométhane. Le dossier a été conduit en deux ans avec la collectivité. Cette station doit devenir la plus importante en France pour produire du biométhane et l’injecter dans le réseau de GRT Gaz » explique Hervé Madiec, directeur régional de Suez Eau et président de Seramm.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">HTML</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*